Une séance de travail autour du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde sur les pistes de solution pour la relance des travaux de construction de la Centrale hydroélectrique de Katende dans le Kasaï

SVP veillez patager

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, jeudi 24 novembre 2022 à la Primature, une séance de travail sur la relance des travaux de construction de la Centrale hydroélectrique de Katende dans le Kasaï. Une réunion à laquelle ont pris part, le Vice-Premier Ministre en charge des Affaires étrangères, le Ministre des Finances, celui des Ressources hydrauliques, le Conseiller du Chef de l’État et envoyé Spécial du Président de la République, le Directeur financier du Projet Katende, le Directeur général de la dette publique, le Coordonateur adjoint du projet de la construction de la Centrale de Katende ainsi que des membre du cabinet du Premier Ministre. 

Selon le Ministre des Ressources hydrauliques, Olivier Mwenze Mukaleng, qui a fait le point après la réunion, il a été question, pour le Chef du Gouvernement, de faire la lumière sur les obstacles et les pistes de solution en vue de la relance effective des travaux de construction du barrage de Katende. La réunion a porté également sur la question du financement du projet par rapport à la ligne des crédits.

 » Nous nous sommes réunis autour du Premier Ministre suite à une instruction du Président de la République, Chef de l’État, qui nous a demandé, lors de la soixante dix-septième réunion du Conseil des Ministres, de relancer au plus vite les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Katende. Il a été question ici de tabler un petit peu sur les obstacles et les pistes de solution pour la rélance effective des travaux de construction du barrage de Katende. Et donc, il y a deux aspects. L’aspect qui concerne le choix du contractant qui doit reprendre les travaux. Vous savez, à l’époque, le barrage était sous la responsabilité d’Angelik international. Mais aujourd’hui, suite à une suspension par le Gouvernement de l’Inde de ce contractant, il s’agit de décider, qui va reprendre ce projet. Et ce sont ces questions que nous avons débattues autour du Premier Ministre. Nous avons aussi évoqué des questions purement financières par rapport à la ligne des crédits et par rapport au financement du projet. ce sont ces questions qui ont été élucidées en compagnie de mon collègue le Ministre des Finances qui nous accompagne. Donc aujourd’hui, nous sommes en train de chercher des pistes de solution, mais aussi terminer l’acheminement du matériel de la centrale qui se trouve en partie à Lubumbashi dans les installations de la SNCC. Des pistes de solution ont été données et des actions concrètes vont être entreprises très rapidement « , a dit en substance le Ministre Olivier Mwenze.

Il est important de souligner que l’électricité est un ingrédient majeur pour le développement des provinces de la RDC notamment pour booster l’industrialisation.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube