RDC-USA: L’administration Biden veut renforcer le partenariat privilégié avec la RDC

SVP veillez patager

Le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu un échange téléphonique d’une heure, ce vendredi 26 février, avec la vice-présidente des Etats-Unis Mme Kamala Harris.

D’entrée de jeu, les deux personnalités se sont félicités mutuellement pour leur élection à l’Union Africaine ( pour le Président Tshisekedi) et à l’élection présidentielle ( pour le ticket Biden- Harris).

Le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo et la Vice présidente Kamala Harris ont échangé aurour de 4 points à savoir: la politique, la sécurité, la santé et le climat.

Au plan politique, la vice-présidente américaine a félicité le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les réformes institutionnelles en cours en RDC. Les USA s’engagent pleinement à aider la RDC dans la dynamique de ces réformes.

La vice-présidente américaine a rassuré le Président de la république Démocratique du Congo de la volonté de son pays de poursuivre et de renforcer le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité avec la RDC.

Abordant le volet sécuritaire, Mme Harris s’est dit consciente des défis sécuritaires auxquels est confrontée la RDC.

Les USA promettent de mobiliser les autres partenaires pour appuyer la RDC dans sa lutte contre l’insécurité à l’Est du pays, a dit Mme Harris au Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Les USA s’engagent aussi dans le renforcement des capacités intiernes, a poursuivi Mme Harris.

Au sujet de la santé, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en sa qualité de Président de l’Union Africaine a plaidé pour un apport international en faveur d’une accessibilité des pays africains au vaccin contre la COVID-19.
Tout en reconnaissant l’expertise avérée de la RDC en matière de lutte contre Ebola, la Vice-présidente des USA a invité la RDC à appuyer la Guinée surtout sur le plan logistique.

Quant à l’échange sur le climat, le Président de la république a plaidé pour un traitement particulier de la RDC entant que deuxième poumon écologique amondial après l’amazonie.

Une rencontre en présentiel a été envisagée entre le Chef de l’Etat congolais et l’Administration Biden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube