RDC-UE: « la réciprocité devrait être appliquée aux ressortissants de l’Union Européenne sur la restriction de voyage » (Marie Tumba Nzeza)

Concernant la mesure de levée des restrictions de voyage pour les ressortissants de certains pays, à la suite des mesures de restriction temporaire de tous les voyageurs non essentiels en provenance des pays tiers vers l’Union Européenne, prises par la Commission Européenne, le Conseil Européen a décidé de la levée progressive de ces mesures notamment à l’égard des ressortissants de 15 (quinze) pays hors Union Européenne.


La République Démocratique du Congo n’est pas concernée par la levée de cette mesure selon la ministre des affaires étrangères Marie Tumba Nzeza.


Le Conseil Européen a édicté des conditionnalités tenant à l’évolution de la COVID-19 dans les pays des ressortissants bénéficiaires.


Après avoir fait observer que la République Démocratique du Congo est mieux lotie en la matière que d’autres pays bénéficiaires, Madame la Ministre d’Etat pense que la réciprocité devrait être appliquée aux ressortissants de l’Union Européenne.


Elle a informé le Conseil qu’elle a fait convoquer l’Ambassadeur de l’Union Européenne pour en savoir davantage sur les raisons de l’exclusion de la RDC de la liste des bénéficiaires.


Après débats, le Conseil des Ministres a autorisé Madame la Ministre d’Etat à écouter les explications de l’Ambassadeur, à charge pour elle d’en rendre compte à la prochaine réunion du Conseil pour décision.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube