RDC : Rémise du protocole d’essai clinique par la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa à CREPPAT Laboratoiries SARL

SVP veillez patager

Le Doyen de la faculté de medecine de l'Université de Kinshasa a procédé à la cérémonie de la rémise du protocole d'essai clinique hydroxychloroquine vs Doubase C et Cancure aux mains du ministre de la defense nationale et président du conseil de gérance de CREPPAT laboratories SARL samedi 22 mai 2021 aux cliniques universitaires de Kinshasa, en l'auditoire de Monekosso de l'université de Kinshasa.

Cérémonie organisée par CREPPAT Laboratoiries SARL en présence du ministre de la défense nationale et du président du conseil de gérance de CREPPAT laboratories sarl, du ministre de la communication et des médias et Porte parole du gouvernement Patrick muyaya, du représentant de l'OMS,le Doyen de la faculté de médecine de l'université de Kinshasa, de CHRISTIAN BAHATI président de la fondation BAHATI Christian (FOBAC), de la présidente de la ligue des femmes du PRP KAZADI Safi Yowa Marie Martine et differents invités de marque.

Dans son intervention, le DG de CREPPAT laboratories sarl,le pharmacien constantin BASHENGEZI a commencé par exposer sur les parcours de CREPPAT laboratories sarl, aussi le processus de la production de comprimés DOUBASE C.

"Ce travail de 34 ans traduit ce que l'on a toujours dit que le Congo est un pays béni de Dieu depuis toujours;les propriétés antivirales de 2 extraits végétaux, Roub et Lehm, dérivés de 2 plantes de la pharmacopée Africaine,respectivement de la famille des Annonacea et la famille des Hypericacea, ont été évaluées au cours des essais pharmacologiques et toxicologiques in vitro et vivo sur VIH 1 "a expliqué le DG de CREPPAT laboratories sarl.

"Ces essais ont démontré, d'une part,qu'un groupe de molécules dérivées de ces extraits inhibent la transcriptase inverse (RT),de même qu'elles inhibent les effets cytopathiques induits par le virus, et que ,d'autre part, un autre groupe provoquerait la lyse des polyprotéines d'enveloppe et du core viral; toutes agissant à des doses qui ne présentent aucun indice de toxicité"; a declaré Constantin BASHENGEZI.

« …notre objectif face à cette oeuvre , c’est entendre l’évaluation de l’activité antivirale des molécules dérivées des extraits ROUB et LEHM au SARS-COV2 et évaluer l’interet de Doubase C dans la prise en charge de patients COVID-19, les cas simples et moderés à Kinshasa  » a martelé le pharmacien Constantin BASHENGEZI .

"Intialement testé et prescrit contre le VIH/SIDA, Doubase C s'est revélé également actif contre d'autres rétrovirus (herpès virus),contre les entérovirus ( virus de l'hépatite B et virus de l'hépatite C) ainsi que contre les influenzavirus (virus de la grippe). Cette activité antivirale assez large et des similitudes entre les rétrovirus et le coronavirus SARS-COV-2 que Doubase C a été recommandée dans la prise en charge thérapeutique des patients COVID 19" a ajouté Constantin BASHENGEZI .

Ce dernier a souligné que « Doubase C a été administré à des patients COVID-19, symptomatique et asymptomatique à raison de 3 fois 2 comprimés de 30mg/6mg par jour , ou 3 fois 4 comprimés de 30mg/6mg par jour, suivant le poids corporel, au cours d’une étude clinique prospective ouverte »

"Pour conclure, nous pouvons vous rassurer qu' aucun indice de toxicité ni effet secondaire n'a été rapporté dans la cohorte lors des explorations des organes vitaux;le Doubase C est une solution radicale dans la prise en charge de COVID 19 "a rajouté le DG de CREPPAT laboratories sarl.

Juste après son exposition le Doyen de la faculté de médecine de l'Université de Kinshasa a remis au ministre de la defense nationale et président du conseil de gérance de CREPPAT laboratories sarl le protocole d'essai clinique hydroxychloroquine vs Doubase C et Cancure.

Madame Kazadi Safi Yowa Marie Martine, présidente de la ligue des femmes du PRP a saisi l’occasion pour remercier en premier lieu le Chef de l’État Felix ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO qui tient à lutter contre le VIH et la covid 19 en RDC.

"J'appelle à tout congolais à une prise de conscience et l'éveil de la conscience avec la création de masque en tissu (initiative de Jeannette Kabila pour faire sortir le congolais de la dépendance..."a déclaré Kazadi Safi.

Notons que cette ceremonie a été cloturé avec une série des photos de famille.

Agath Miezi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube