RDC : “On devrait réfléchir pour aller vers l’élection indirecte du Président de la République”(Ngoy Kasanji)

“Chaque 5 ans, si le pays doit dépenser des milliers et milliers de dollars pour organiser les élections alors qu’on en a même pas pour reconstruire le pays, on devrait réfléchir pour aller vers l’élection indirecte du président de la République”, affirme le sénateur FCC Alphonse Ngoy Kasanji.

Favorable à cette élection au suffrage universel indirect, l’ancien gouverneur du Kasaï Oriental met en avant plan, les raisons essentiellement d’ordre économique.

“Ça coûterait moins et c’est moins de tensions au pays”, s’est- il défendu dans une interview à la presse.

Selon lui, toutes les dispositions seront alors prises pour éviter que les grands électeurs ne soient corrompus par des candidats présidents.

24h.cd/Infosplus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube