RDC : l’UDPS/Tshisekedi répond au FCC qu’elle est prête à donner un mot d’ordre au peuple congolais au cas où le FCC s’obstinerait

Après deux jours des manifestations contre les propositions de lois sur la réforme de l’appareil judiciaire, le Parti présidentiel dit qu’elle détient encore son mot d’ordre.

« l’UDPS/Tshisekedi affirme qu’elle détient encore son mot d’ordre à ce jour entre ses mains, qu’elle ne l’a pas encore donnée, mais qu’elle n’hésitera pas à la faire en cas de refus du FCC d’écouter le peuple » dit le communiqué

Cette dernière dit être prête à donner un mot d’ordre au peuple congolais pour barrer la route à cette initiative inopportune au cas où le FCC s’obstinerait.

Pour les manifestations de ces derniers jours, l’UDPS précise que le mot d’ordre n’est pas encore donné et c’est une chance au FCC d’entendre raison, en vue d’un cheminement apaisé pour la consolidation de l’État de droit.

Pour le Parti présidentiel, le souvenir du 19 septembre 2016 est encore frais dans la mémoire des congolais.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube