RDC : Les parlementaires CACH accusent le camp Kabila de mauvaise foi (Déclaration)

Le Front Commun pour le Congo (FCC) a été accusé par les députés nationaux du Cap pour le changement (CACH) de « mauvaise foi ».

« Après avoir géré le pays en coalition pendant une année et demie, il y a lieu de constater la mauvaise foi du partenaire FCC », ont déclaré les députés du Groupe parlementaire du Cap pour le changement.

Les députés CACH ajoutent que, « Le Front Commun pour le Congo (FCC) fait tout ce qui est à son pouvoir pour mettre les bâtons dans les roues afin d’empêcher le Président de la République de réaliser son programme de gouvernance politique ».

A titre d’exemple, les députés CACH citent les trois propositions de lois de Minaku et Saka « initiées sans concertation ni information préalables, sans respect ni considération mutuelle ».

Junior LOBANGA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube