RDC : le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a posé la première pierre pour la construction du Sanctuaire d’Isidore Bakandja à Bokote

SVP veillez patager

C’est un parcours de combattant qu’a effectué dimanche 13 mars 2022 le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Arrivé dans l’avant- midi à Boende, chef-lieu de la province de la Tshuapa, c’est seulement quelques heures après que le Chef du Gouvernement a résolu d’emprunter la voie fluviale pour rejoindre le village Bokote, où il a procédé au lancement des travaux de construction du Sanctuaire du Bienheureux Isidore Bakandja. Ce village dont est originaire Bakandja est au cœur de la forêt équatoriale, au bord de la rivière Tshuapa.

A l’aide d’un Canot rapide, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a bravé les vagues des eaux déferlantes de la rivière Tshuapa pour aller à la rencontre d’une population qui, depuis son existence et même dans son imaginaire le plus fou, n’avait jamais reçu une grande Autorité de ce rang. La symbolique est tellement forte que la population s’est amassée le long de la rivière Tshuapa pour accueillir chaleureusement le visiteur de marque venu de Kinshasa. 

Accompagné des prélats catholiques dont le Chapelain du Pape, Monseigneur Donatien Nshole, et en présence de plusieurs personnalités, le Chef du Gouvernement a posé la première pierre pour le démarrage des travaux de construction du site Isidore Bakandja. Un site qui comprendra un mausolée, une auberge et d’autres infrastructures de base.

Partageant la chaleur de cette population, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde s’est décidé de passer la nuit dans cette cité afin de participer à la messe de 6 heures du matin et de s’adresser à la population de Bokote avant son retour.

Rapelons que le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge séjourne dans le Grand Équateur depuis samedi 12 mars 2022. Le Chef du Gouvernement est allé non seulement pour préparer la 9ème conférence des gouverneurs qui sera présidée par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans cette partie de la République mais aussi pour rencontrer les autorités politico-administratives et lancer les travaux de construction des infrastructures de base.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube