RDC : Le Parti Congolais Unis pour le changement CUC adhère à l’Union Sacrée

Le parti Congolais Unis pour le Changement CUC du candidat malheureux à la présidentielle de 2018 Radjabo TEBABHO a annoncé jeudi 28 janvier 2021 son adhésion à l’Union Sacrée.

L’annonce a été faite par son secrétaire général Simon ESAMBO PIDEREK.

« Cet engagement patriotique du parti CUC est motivé du fait que le Président de la république a décidé de mettre fin à la gestion chaotique et pillage des deniers publics orchestrés par le régime passé de Mr Kabila » a déclaré le SG de CUC

Le CUC demande au Chef de l’État de rompre définitivement avec les criminels économiques politiques qui ont saigné les caisses de l’État.

Il demande encore à Félix Tshisekedi de cesser d’être le bouclier des criminels, car les criminels leurs places ne sont pas dans les institutions mais plutôt en prison ; de s’impliquer personnellement pour le rétablissement de la paix à l’Est du pays en général et dans la province de l’Ituri en particulier ; de prendre en considération les différentes réclamations de la population, des notables des députés provinciaux, de la société civile et personnalités politiques de l’Ituri sur la passivité amertume constaté dans le chef du gouvernement provincial de l’Ituri suite aux massacres journalières des populations par les milices et enfin, mettre en application les recommandations des congolais ayant participé aux consultations.

Le CUC demande également aux anciens candidats présidents de la république, de se mobiliser autour du Chef de l’État pour lui porter main forte enfin de concrétiser les promesses faites au peuple.

Le parti Congolais Unis pour le changement appelle les députés provinciaux, exécutifs provinciaux et membres du parti CUC de participer à toute initiative tendant à soutenir la vision du Chef de l’État au niveau de leur s provinces respectives.

Aux députés nationaux et sénateurs, le CUC leur demande de rompre avec les autorités morales et servir le peuple.

À la classe politique de rester unie derrière le Chef de l’État pour l’émergence de la RDC.

Enfin au peuple congolais, le CUC lui demande de rester vigilant car, l’ennemi n’est pas loin.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube