RDC : Le Gouvernement rassure le peuple Congolais et les familles des victimes en particulier, que les forces loyalistes sont à la poursuite des auteurs de ces actes cruels pour les neutraliser et les amener devant la justice.

SVP veillez patager

Le Premier Ministre est revenu, dans sa communication, sur le massacre d’une soixantaine des compatriotes qui a eu lieu dans la nuit du 30 au 31 mai dernier dans les villages Boga et Tchabi, dans la chefferie de Banyali-Kilo en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.


Il a déploré cet acte ignoble commis par les miliciens ADF/MTM en débandade après avoir été délogés des localités qu’ils occupaient. Ces actes criminels sont la preuve que l’action des Forces Armées de la République Démocratique du Congo contre les groupes armés monte en puissance
dans les provinces placées sous état de siège.


Le Gouvernement rassure le peuple Congolais en général et les familles des victimes en particulier, que les forces loyalistes sont à la poursuite des auteurs de ces actes cruels pour les neutraliser et les amener devant la justice.


Au chapitre de l’éruption volcanique, le Premier Ministre a fait état de la baisse de l’activité sismique du volcan Nyiragongo observée durant ces quatre derniers jours par les scientifiques.


Si cette tendance se maintient, le Gouvernement central, en accord avec le Gouvernement provincial, va envisager le retour progressif et ordonné de la population suivant les paramètres sécuritaires et sanitaires en cette période de Covid-19.


Ce retour devra prendre en compte la spécificité des catégories, notamment : les personnes âgées, les
personnes à mobilité réduite, les femmes et les enfants.


Pour ce qui concerne la prise en charge des déplacés, le Premier Ministre a relevé la poursuite du
déploiement de l’aide humanitaire suivant les sites des déplacés en collaboration avec la coordination des actions humanitaires.


La population est appelée à rester vigilante, à l’écoute des informations et à observer strictement les mesures et les décisions des autorités provinciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube