RDC : La vérité financière sur le “Likelemba” (Tontine). Avantages et Conséquences [Tribune]

Tribune signée par KILOSHO MUSEME/Financier

Likelemba : c’est un système d’épargne dont chaque membre apporte un certain montant égal et la somme est remise aux membres à tour de rôle.

  1. FORME ET FOND
  • FORME: le likelemba (Tontine) est un système d’épargne qui n’a pas des couvertures juridiques.
    Pourquoi ? Parce qu’il est basé sur la thésaurisation monétaire et en deuxième lieu, parce que l’épargne financière doit se faire auprès des banques, des caisses d’épargnes et des coopératives sous la supervision de la Banque Centrale du Congo (BCC).

Alors que le Likelemba (Tontine) se fait autour des individus.

-FOND: Comme toute autre épargne financière, le likelemba (Tontine) devait avoir un taux d’intérêt pour compenser aux risques (loyer de l’argent,taux d’inflation, la prime de risque).

La réalité est que, hormis l’absence de couverture juridique, il y a aussi l’absence de couverture contre les risques.

B. CONSÉQUENCES, AVANTAGES ET RECOMMANDATIONS

  • AVANTAGES : pour diminuer les risques de Likelemba (Tontine) il faut le faire à court terme.

-CONSÉQUENCES: Les membres qui composent le groupe de Likelemba font des pertes sans le savoir, car un 1Franc aujourd’hui n’est pas égal à 1Franc demain principalement à cause de l’inflation.

Beaucoup des groupes de Likelemba (Tontine) ont connu l’auto-effondrement à cause, soit, de la fuite du caissier, soit l’absence d’annuités.

Ex: un groupe de likelemba de 20 personnes, date de debut d’annuités: 01 mai 2019 , intervalles des remises de la somme: 1 mois ( 20 mois pour clôture l’exercice), montant: 10.000/mois/individu.

La personne qui avait reçu 200.000 au mois de juin 2019( 1$=1600fc, 200.000=125$) et la personne qui a reçu le 200.000 au mois de mai 2020 ( 1$=1850fc, 200.000=108$) donc le deux personnes il y a un écart en terme de valeur réelle de 23$.

RECOMMANDATION :

Les commerçant(e)s doivent éviter de faire confiance à cette pratique illégale et qui n’est pas équitable en terme de valeur réelle, les commençants doivent mettre cette philosophie en tête il ne faut jamais que les risques puissent être supérieurs aux bénéfices et l’État doit faciliter l’épargne réglementée via un nouveau système d’épargner sous la coordination de la Banque Centrale du Congo BCC.

Tribune signée par KILOSHO MUSEME/Financier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube