RDC : La Monusco participe à la réponse face au premier cas de Covid-19 au Kasaï Central

Un patient testé positif au covid-19 a été enregistré dans le territoire de Kazumba, à 80 Km de la ville de Kananga, dans la province du Kasaï-Central, à la suite d’une alerte.

Face à cette situation, un comité de crise a été mis en place sous l’impulsion de la MONUSCO, du Gouvernement provincial et des acteurs humanitaires, pour apporter une réponse en vue d’éviter la propagation de la maladie. Dans ce cadre il a été décidé de renforcer le dispositif d’isolement de cette personne et des personnes contacts à Kazumba.

Ainsi, pour rendre viable ce centre d’isolement, la MONUSCO a remis le 26 Juillet, un lot de 20 lits picots à la vingtaine de policiers déployés à Kazumba pour sécuriser le confinement du cas avéré ainsi que la quinzaine des 28 autres personnes qui l’accompagnait.

En plus de ces 20 lits, la MONUSCO a remis 4 tentes d’une capacité d’environ 20 personnes ainsi qu’une tente d’isolement du cas confirmé de covid-19. En outre, la MONUSCO fournit régulièrement 3 000 litres d’eau convoyés par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Refugies (UNHCR).

Le UNHRC et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) promettent de poursuivre les efforts pour renforcer les capacités de réponse sanitaire afin d’éviter la progression de la maladie mais encore pour se préparer à recevoir des cas à traiter.

Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise se félicite cette action de la MONUSCO, « La police, comme vous le savez, nous appuyons les autorités sanitaires pour faire que cette maladie ne puisse pas se propager dans la province.

C’est ainsi que les éléments de la police ont été placés dans ce centre d’isolement pour empêcher que toutes ces personnes qui sont sous surveillance médicale ne puissent s’échapper et donc ces lits tombent à point nommé. Ces lits vont aider les policiers à se reposer, à pouvoir utiliser ces lits et bien d’autres soutiens financiers et en vivres dans le cadre de leur mission. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube