RDC : La justice instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs des propos tribaux

Selon le compte rendu du conseil des ministres du vendredi 18 septembre 2020, l’état d’esprit de la population est caractérisé par les faits suivants :

  • poursuite des préparatifs du mini-sommet de cinq chefs d’Etat de la sous-région, reporté, prévu à Goma, à l’initiative du Chef de l’Etat ;
  • ouverture des travaux de la réunion bilatérale Défense et Sécurité entre la République d’Angola et la République Démocratique du Congo dont la clôture est intervenue le 16 septembre 2020 ;
  • poursuite des recherches des corps des creuseurs et des survivants éventuels de l’éboulement survenu au carré minier D3 situé dans la ville de Kamituga en territoire de Mwenga.
    18 corps ont été jusqu’ici retrouvés et inhumés ;
  • l’exacerbation de la population suite aux propos au relent tribaliste dans les médias privés et les réseaux sociaux principalement à l’égard des acteurs politiques.

La justice a déjà été instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs de ces propos.
La population est invitée à privilégier la cohabitation pacifique de différentes communautés du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube