RDC : La députée nationale Jaynet Kabila déplore les conditions sociales des militaires et policiers congolais

La présidente de la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée Nationale, qui s’exprimait sur le rapport de la mission d’information effectuée en mars 2019 relative à la recrudescence de l’insécurité au Nord-Kivu, s’est notamment penché sur l’état actuel des militaires et policiers Congolais.

Jaynet Kabila a, à ce sujet, fustigé les soldes que touchent un soldat de deuxième classe ainsi qu’un général des armées.

“L’état actuel de nos militaires et policiers laisse beaucoup à désirer. À titre d’exemple, pour les militaires le non-respect de la tension barémique de solde militaire. Un soldat par exemple de deuxième classe touche 171.500 FC et un général d’armée touche 259.167 FCC. Nous ajoutons à cela, un taux dérisoire de fonds des ménages. C’est-à-dire, ils n’ont pas d’allocations familiales, pas d’indemnité de loyer, pas de soins de santé appropriés” a déclaré Jaynet Kabila

En outre, la députée Nationale Jaynet Kabila a déploré les conditions sociales des éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et de la Police.

“Bref, je peux dire honorable présidente, c’est une vie sociale déplorable et regrettable de nos militaires et policiers dont d’autres éléments se trouvent dans le rapport que vous avez à votre disposition”, a ajouté Jaynet Kabila

Elle a également, appelé la commission Économique et Financière de la chambre basse du parlement à être attentive pour éviter trop de répercussions sur les efforts de la défense et sécurité déjà engagés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube