RDC : La Banque Centrale du Congo interdit aux Cambistes d’afficher le cours de change à l’extérieur de leur bureau et appelle la police à maintenir l’ordre dans ce secteur

Dans un communiqué de presse daté du 4 août 2020, la Banque Centrale du Congo (BCC) indique que seuls les bureaux de change et cambistes manuels personnes physiques agréés sont habilités à effectuer les opérations de change manuel en République Démocratique du Congo.

A cet effet, poursuit la BCC, l’Institut d’Emission rappelle que les bureaux de change et les cambistes manuels personnes physiques sont tenus d’afficher leurs cours de change exclusivement à l’intérieur de leurs bureaux.

« Aussi, la Banque centrale du Congo souligne-t-elle que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s’adonner à l’affichage des cours de change acheteur et vendeur », a indiqué le gouverneur de la BCC Déogratias Mutombo.

En conséquence, la Banque Centrale invite les autorités politico-administratives, de la police nationale congolaise et judiciaires à prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette pratique « illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale, avec un impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique ».

7sur7/Infosplus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube