RDC : Khassim Diagne nommé Représentant Spécial Adjoint pour la protection et les opérations de la Monusco

Le secrétaire général nomme M. Khassim Diagne du Sénégal en tant que représentant spécial adjoint pour la protection et les opérations de la Mission de stabilisation de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).


Le secrétaire général des Nations Unies, Ant ónio Guterres, a annoncé ce mardi 26 janvier 2021 la nomination de Khassim Diagne du Sénégal en tant que représentant spécial adjoint pour la protection et les opérations à la Mission de stabilisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).


M. M. Diagne succède à David Gressly des États-Unis à qui le Secrétaire général est profondément reconnaissant pour son service dévoué à la MONUSCO.


M. M. Diagne apporte au poste de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la protection des réfugiés, des affaires politiques, de la gestion et du contrôle, depuis 2017, en tant que Directeur du Groupe des affaires politiques, du maintien de la paix, de l’humanitaire et des droits de l’homme au sein du Bureau exécutif du Un Secrétaire général des Nations Unies, et auparavant en tant que représentant régional du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) aux États-Unis d’Amérique et dans les Caraïbes.


Ses postes antérieurs au HCR comprennent un représentant au Libéria et au Cameroun et un représentant adjoint au Pakistan, tout en jouant des rôles clés en Côte d’Ivoire, au Rwanda, au Kenya et en Somalie, ainsi que des postes de direction et de direction au siège du HCR à Genève, en tant que chef du Service de gouvernance et de partenariat et secrétaire du comité exécutif lors des préparatifs du 60 e anniversaire de la Convention de 1951 sur les réfugiés.

M. M. Diagne a été spécialiste des affaires politiques au Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs et a été membre de l’équipe mixte ONU-UA qui a organisé la première Conférence internationale sur la paix, la sécurité, la démocratie et le développement dans le cadre de la Région des Grands Lacs en 2004.


Il est titulaire d’une maîtrise en arts de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal, et d’une maîtrise en relations internationales de la Fletcher School of Law and Diplomatie à l’Université Tufts, États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube