RDC : Jeanine Mabunda Soutient l’entrepreunariat de la jeunesse et s’investit pour quatre projets.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda a reçu les responsables de INGENIOUS CITY, un incubateur qui encadre et accompagne les jeunes entrepreneurs congolais qu’elle a visité récemment.


Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’intervention sociale et économique de l’Assemblée nationale pour la promotion des actions qui ont un réel impact dans le quotidien des congolais.


Au nom de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda a remis un chèque de 30 000 USD comme appuis financier de l’Assemblée nationale pour les 4 projets suivants :


1- LE BULBE qui est une jeune entreprise agricole, spécialisée dans la production des légumes, elle est située dans la zone agricole de la commune de Maluku sur une superficie de 20 hectares, avec une capacité de production de 40 tonnes des légumes l’an.
Porteur de projet Nathan KAMBA


2- RECOPLAST qui compte recycler les déchets plastiques pour en faire des granulés et de l’éco bois, une alternative au bois ordinaire permettant de faire de chaises et tables écologiques et durables. Il faut noter que la ville de Kinshasa produit plus de 3000 tonnes de déchets plastiques par an.
Porteur du Projet : Éric CASINGA


3- LUKA PHARMA, application mobile qui est un moteur de recherche qui permet en 3min d’avoir l’itinéraire vers les pharmacies les plus proches où les médicaments que vous cherchez sont disponibles en temps réel. L’application permet de payer via mobile money et d’être livré à domicile.
Porteur du Projet : Ulrich KOUESSO


4- Le projet FARINE DE FRUIT A PAIN PRIDI consiste à la transformation des fruits à pain en farine pour boulangerie et pâtisserie, une farine adaptée aux diabétiques, aux affections du cœur pour l’amélioration de leur état sanitaire et la prévention de non diabétiques.
Porteuse du Projet : Didi PRIVATE


Ces projets ont été sélectionnés sur une vingtaine du fait de leur ingéniosité que dans leur utilité pour la société. Jeanine Mabunda a rappelé que seuls l’investissement dans le capital humain particulièrement la jeunesse pour son épanouissement et dans la recherche et le développement pour innover permettront à la RDC de répondre présente au rendez-vous des grandes nations de ce siècle après la crise Covid-19.


La Présidente de l’Assemblée nationale s’est engagée à mener un plaidoyer auprès du gouvernement et des partenaires internationaux pour pérenniser ce type de soutien et d’accompagnement car pour elle la recherche de l’amélioration des conditions de vie des congolais doit être la priorité numéro 1 des gouvernants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube