RDC: “Je suis, je vais” le theme pour la journée mondiale de lutte contre le cancer célébrée le 4 février

En marge des preparatifs de la journée mondiale de lutte contre le cancer, le Centre National de lutte contre le Cancer en collaboration avec le centre hospitalier Nganda a organisé une conference de presse mercredi 03 février 2021, au centre hospitalier Nganda dans la commune de Kitambo.

La cérémonie a connu plusieurs interventions notamment celles des représentants des institutions, ONG, hôpitaux, d’où chacun a exposé sur une thématique spécifique.

Lors de son intervention, le Directeur national du Centre National de lutte contre le cancer, le professeur Lebwaze Massamba a declaré que “cette conférence de presse était une occasion pour rappeller que l’homme doit se mettre au centre de lutte contre le cancer”

“Le CNLC est un programme créé par le ministre de la santé le docteur Eteni longondo dont nous profitons de lui remercier pour cette initiative et la responsibilité qui nous est confiée” a ajouté le professeur Lebwaze Massamba


“Nous profitons par la même occasion de présenter officiellement le Centre National de lutte contre le cancer, sa vision ainsi que les membres du CNLC qui est composé d’un directeur national que je suis, suivi du directeur adjoint le docteur innoncent Kakese, après le coordonnateur technique en la personne de docteur Benjamin Penge et un chargé d’administration et des finances Theresa Kikar” a-t-il affirmé

Par ailleur, ce dernier a présenté egalement les missions du CNLC notamment, celles d’élaborer les politiques, normes et procédures pour la lutte contre les cancers basées sur des orientations scientifiques et techniques; de promouvoir la prevention des cancers dans la societé; d’assurer la prise en charge des cas des cancers; d’assuser le dépistage et le diagnostic des cancers; d’élaborer le registre des cancers au nouveau de la Republique Democratique du congo; d’organiser le systeme d’information sur les cancers; de donner des orientations scientifiques; d’assuser la coordination de toutes les activités de lutte contre les cancers en Republique Democratique du congo.


La cérémonie a été marquée également par le temoignage de la première personne Madame Dinanga qui a bénéficié du traitement en chimiothérapie au centre hospitalier Nganda.


En titre de rappel le docteur Eteni Longondo initiateur de ce programme va proceder par le lancement officiel de la campagne de depistage mobile gratuit au camp Kokolo ce 4 février 2021.

Agath Miezi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube