RDC : Félix Tshisekedi demande au gouvernement de réfléchir comment apporter de l’aide aux écoles privées secouées par les effets de Coronavirus et à diligenter une enquête au sein du SECOPE

Les écoles privées agréées ont été durement impactées et secouées par les effets de la Covid-19. Elles ont perdu beaucoup de leurs capacités organisationnelles, fonctionnelles et financières.


Aussi, pour les aider à remonter cette pente, dans un élan de solidarité nationale, le Président de la République au cours de la 42ème réunion du conseil des ministres, a demandé au Gouvernement, sous la conduite du Premier Ministre, de réfléchir sur les voies et moyens d’apporter de l’aide gouvernementale à ces écoles.


Les conclusions de cette réflexion sont attendues dans le meilleur délai et doivent impliquer les acteurs concernés.


Sur ce qui est de la situation préoccupante au sein du Ministère de l’EPST, affectation des nouvelles unités et création des nouveaux bureaux gestionnaires:


Des informations parvenues au Président de la République, il appert que des nouvelles unités auraient été affectées et des nouveaux bureaux gestionnaires créés, impactant ainsi considérablement sur l’enveloppe salariale dédiée à l’éducation nationale dans le contexte actuel du programme de la gratuité de l’enseignement primaire qui a déjà commencé à produire des effets à la grande satisfaction de la population.


Aussi, le Chef de l’Etat a instruit le Gouvernement de prendre toutes les dispositions qui s’imposent afin de diligenter une enquête indépendante au sein du SECOPE dont la mission principale va consister à tirer les choses au clair en identifiant ces nouvelles unités affectées et ces nouveaux bureaux gestionnaires créés.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube