RDC : Daniel Aselo à l’ONIP pour une visite d’inspection

SVP veillez patager

Le vice premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo a effectué sa toute prémiere visite d’inspection depuis sa prise de fonction, aux installations de l’Office National d’Identification de la population.

Il a été accueilli chaleureusement par le Directeur Général, Richard Ilunga,et les deux DGA, les cadres et agents de l'ONIP.

L'objet de cette visite était de se rendre compte en présentielle, les differentes conditions de travail des cadres et agents de cette institution publique.

Après avoir eu un tête-à-tête avec le numéro 1 de l'ONIP, Daniel Aselo a visité les locaux de l'ONIP.

Une présentation de l'ONIP en PowerPoint sur la mission, l'organisation de l'ONIP, les activités à mener et tant d'autres projets...a été faite.

"Ceci est une preuve qui indique que l'ONIP fait partie de vos préoccupations, que vous accordez une importance particulière au projet de la constitution et du soutien du fichier général de la population et la délivrance de la carte d'identité, une vision du Chef de l'État,Felix ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO » a remercié Richard ilunga le Vpm de l’intérieur Daniel Aselo

 » Par ailleur ,nous sommes convaincus qu’après votre passage à l’ONIP, des orientations claires seront données pour permettre enfin à l’ONIP d’amorcer la phase des opérations de terrain car à ce jour, les outils techniques et les locaux sont déjà élaborés dans le cadre institutionnel de l’ONIP » a rajouté Richard ilunga.

À son tour, le vice prémier ministre , ministre de l'interieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumière Daniel Aselo, partant de l'importance des activités à organiser pour les préparatifs des elections de 2023, cette visite était très necessaire.

"Il était très important pour moi de venir en présentielle à l'ONIP, afin de prendre contact avec les dirigeants, aussi voir comment le gouvernement congolais peut apporter, son appui à cette institution très bien organisée. Cet appui permettra à ce que l'ONIP soit en mesure de fournir à la commission électorale nationale indépendante (CENI)les éléments nécessaires pour l'organisation des élections en 2023" a affirmé Daniel Aselo.

L'un des agents de l'ONIP José Kabamba a présenté quelques préoccupations au nom de tous les agents de à Daniel Aselo notamment la dotation d'un batiment administratif moderne, la prise en charge médicale des agents et cadres.

En titre de rappel, l'Office National d'Identification de la population compte sur l'appui du gouvernement congolais et attend jusqu'à présent les 350 millions USD pour disponibiliser les resultats du ressencement de la population au plus tard décembre 2022.

Agath Miezi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube