RDC : Centenaire du ministère de Papa Simon Kimbangu, le centre d’accueil de Kinshasa transformé à un marché de négoce

Exposition des pagnes, t-shirt, effigies de Simon Kimbangu, les kimbanguistes venant de tous les coins et recoins de la ville de Kinshasa discutent le prix d’un symbole de l’église pour la célébration du centenaire du mystère évangélique de celui qu’on appelle affectueusement Papa.

Les Kimbanguistes qui n’ont pas eu l’occasion de faire le déplacement à NKamba se sont tous retrouvés au Centre d’accueil de KASA-VUBU sur l’avenue Saio…

Simon Kimbangu est né à Mbanza Ngungu le 12 Septembre 1887, l’actuel Kongo Central, devient prédicateur dans les années 1920 et fonde en 1921 à NKAMBA, un mouvement religieux qui donnera naissance au Kimbanguisme. Condamné à mort suite à un jugement qui avoue clairement que le pouvoir colonial redoute que ses activités puissent conduire à la grande révolte alors que chacun s’attend à une exécution aussi rapide qu’exemplaire.

Le Roi Albert décide de commuer sa peine en détention à perpétuité. Les autorités coloniales vont donc transférer Simon Kimbangu à la prison d’Élisabeth ville au Katanga, à des milliers de kilomètre de sa famille et de son lieu de résidence, et il y restera enfermé jusqu’à sa mort le 12 octobre 1951.

Ce qui représente une trentaine d’années, une durée de détention plus longue que les vingt sept années subies par Nelson Mandela.

Souleymane Kalunga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube