RDC : Ce qu’on peut retenir de la communication du Chef de l’État à la 37eme réunion du conseil des ministres

La communication du Président de la République a porté sur trois points, à savoir :

Primo : L’exécution de l’Accord-cadre du 20 mai 2016 entre la RDC et le Saint-Siège ;

Secundo : Les orientations concernant la remise et reprise dans les entreprises publiques concernées par les dernières nominations ;

Tertio : Les préoccupations soulevées par la clinique Ngaliema et l’Hôpital du Cinquantenaire en rapport avec la prise en charge des cas COVID-19.

  1. De l’exécution de l’Accord-cadre entre la RDC  et le Saint-Siège

Lors de la visite du Chef de l’Etat à Rome au mois de Janvier 2019, il y a eu échange des instruments de ratification de l’Accord-cadre entre l’Etat du Vatican et la RDC.

Les parties se sont accordées sur le fait que la République Démocratique du Congo et la Conférence Episcopale Nationale du Congo fixent de commun accord la nature, la forme ainsi que les modalités de collaboration dans divers domaines, notamment pour concourir à la réussite de la gratuité de l’enseignement initiée par le Chef de l’Etat.

C’est dans ce contexte que le Chef de l’Etat a décidé de la création d’une Commission-Mixte qu’il présidera, qui comprendra des experts de la Présidence, de la Primature et ceux des ministères sectoriels concernés, en particulier ceux des Affaires étrangères, de l’EPST et des Finances.

A ce sujet, le Président de la République demande au Premier Ministre et aux Ministres concernés de faire parvenir la liste de leurs délégués pour examiner le contour de cette question avant qu’elle soit examinée au niveau du Gouvernement

  • De la remise et reprise dans les entreprises publiques

Après la signature des dernières ordonnances présidentielles nommant les mandataires publics, le Chef de l’Etat avait instruit le Ministre du Portefeuille de les faire exécuter par des notifications individuelles aux intéressés et de faire procéder à l’organisation de remise et reprise entre les mandataires entrants et sortants.

Le Président de la République demande au Premier Ministre de lui faire part du rapport d’exécution de ses instructions.

  • Du plaidoyer en faveur d’une assistance pour la clinique Ngaliema et l’Hôpital du Cinquantenaire

Les responsables de ces deux structures médicales ont sollicité l’intervention du Président de la République pour le règlement de leurs créances vis-à-vis de l’Etat. Elles sont disposées à augmenter leur capacité d’accueil en relation avec la prise en charge des malades de la COVID-19 si des paiements sont effectués en leur faveur.

Le Chef de l’Etat a saisi le Gouvernement de ces préoccupations et a chargé les Ministres de la Santé et celui des finances d’assurer le suivi de ce dossier, et de faire rapport à ce propos lors du prochain Conseil des Ministres, d’autant plus que le Gouvernement a énormément besoin de ces structures de santé dans le cadre de sa stratégie contre la COVID-19

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube