RDC : “Au ministère de l’EPST, ils ne se chamaillent pas. Il y a harmonie, il y a beauté de travailler ensemble entre le Ministre Willy Bakonga et son Vice Didier Budimbu”(Daniel Safu)

Ils étaient une dizaine de députés élus de Kinshasa venus s’entretenir avec le Ministre d’État à l’EPST Willy Bakonga et le Vice-ministre Didier Budimbu sur les dispositions prises par le Gouvernement pour une reprise des cours sécurisée.Accompagné du Vice-ministre Didier Budimbu, Willy Bakonga a fourni aux députés nationaux toutes les informations possibles sur les dispositions pratiques liées à la reprise de cours sur le plan logistique mais aussi organisationnel

Une occasion pour les élus de Kinshasa de saluer aussi la gratuité de l’enseignement primaire qui poursuit son bonhomme de chemin et qui présage de beaux jours.


“Tout a tourné sur l’intérêt de nos enfants. L’enfant constitue l’intérêt capital de la nation, car dit-on c’est l’avenir du pays. Nos enfants ont achevé 3 quarts de la matière, donc il ne mérite que l’année soit une année blanche. Les députés voulaient savoir quelles sont les dispositions prises à l’endroit de nos enfants qui vont reprendre les cours d’ici-là. Le ministre nous a garanti qu’il va avoir des dispositions adéquates liées à la sécurité sanitaire de nos enfants. Nous avons aimé et nous avons encouragé le ministre et son Vice. Dans l’ordre symbolique, chez eux au moins ils ne se chamaillent pas,la coalition semble réussir de ce côté entre le ministre et le vice ministre. Au ministère de l’EPST, il y a harmonie, il y a beauté de travailler ensemble. Nous avons encouragé et félicité le Ministre pour avoir matérialisé la gratuité de l’enseignement” a déclaré le député national Daniel Safu


A moins d’une semaine de la reprise des cours, Willy Bakonga veille aux moindres détails pour sa réussite, car près de 3 millions d’élèves vont reprendre le chemin de l’école à travers le pays, ce qui représente un défi logistique et sécuritaire énorme pendant cette crise sanitaire de la Covid-19.

Frank Wasanga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube