RDC : « Au cours de la réunion avec les députés de l’USN, le Président Mboso s’est limité à leur prodiguer de sages conseils, il n’a cité le nom de personne, encore moins n’a corrompu personne » (Cellule de Communication)

SVP veillez patager

Traficotage d’un audio du speaker de la Chambre basse : Preuve d’immaturité de la classe politique

La Cellule de communication de l’honorable Président de l’Assemblée nationale élève une vive protestation à l’endroit des auteurs d’un tel traficotage. Il dénonce en temps que cet acte témoigne d’un manque de maturité politique, car il s’agit bien d’un entretien que le président de l’Assemblée nationale a eu avec ses collègues députés nationaux membres de l’Union sacrée de la nation, sa famille politique et au cours duquel le Président Mboso s’est limité à leur prodiguer de sages conseils, il n’a cité le nom de personne, encore moins n’a corrompu personne.


En tant que leader d’une famille politique, il est normal qu’il tient des réunions avec les membres de sa famille, question de partager des informations et de communiquer la vision de la haute autorité. Il n’y a aucun en cela.

Mais que des députés prennent part à la réunion, enregistrent la conversation et la partagent dans les réseaux sociaux, cela dénote d’une immaturité politique, d’une légerté qui frise « l’enfantillage » et d’un manque de sincérité dans ses engagements et convictions politiques.

Le fait d’enregistrer et de mettre sur la place publique cet audio prouve à suffisance qu’au sein de la majorité parlementaire sont des taupes et traitres au service des officines qui les ont placés dans le but de torpiller les actions et la vision du chef de l’État, initiateur de l’Union sacrée de la Nation.

Cellule de communication de l’Assemblée Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube