RDC: Après plusieurs décennies d’un coup d’état économique, Jean-Marie Kalumba Yuma le technocrate économiste entre en fonction et va frapper fort

SVP veillez patager

Une tribune du Dr. Lambe Lambert Kevin

Investit par une majorité sans appel de 410 députés nationaux le lundi 26 Avril, le gouvernement Jean- Michel Sama est entré en fonction. Au ministère de l’économie nationale c’est un parangon des vertus qui va tenir le marché national, Jean- Marie Kalumba Yuma promet de frapper fort et de stabiliser l’économie de la république pour répondre très rapidement aux attentes des millions des congolais.


L’économie congolaise est depuis la période coloniale, essentiellement orientée vers l’extraction des minerais dont regorge le sous-sol congolais.
Le ministre de l’Economie doit dans un premier temps tabler sur la Riposte contre la Covid-19. Jusque-là, il n’y a toujours pas de phase d’un véritable plan de relance annoncé pour apporter un réel optimisme aux secteurs informels qui constituent la colonne vertébrale de  l’économie congolaise, une tâche dont l’économiste Kalumba Yuma est bien conscient. 


Le nouveau gestionnaire de l’Économie congolaise va rapidement tabler sur des initiatives visant à mobiliser davantage des ressources financières au profit du Gouvernement. Sur ce, le nouveau gouvernement est appelé à maximiser la mobilisation des recettes pour parvenir à mettre en œuvre le programme quinquennal du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui grâce au nouveau gouvernement de l’union sacrée veut répondre aux besoins du peuple d’abord.


Les chiffres de la Banque Mondiale renseignent qu’après avoir atteint 5,8 % en 2018, la croissance économique de la RDC a ralenti à 4,4 % en 2019 jusqu’à ce jour du fait de la baisse des cours des matières premières, notamment du cobalt et du cuivre qui représentent plus de 80 % des exportations de la RDC. La forte dépendance au secteur minier freine le développement économique du pays.

Dans ce combat de diversification de l’économie nationale, c’est un gladiateur qui sera au premier rang, Jean- Marie Kalumba , un technicien sortie de l’école de Modeste BAHATI LUKWEBO qui va sans doute rafraîchir les congolais après une longue période d’un coup d’état économique dans le pays. Jean – Marie Kalumba, un de soldat du gouvernement Sama est un silencieux bosseur qui ne vie que des résultats à la main.

Dr. Lambe Lambert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube