RDC: Antoinette N’Samba Kalambayi interpelle les opérateurs miniers sur le respect du Code et règlement miniers !

SVP veillez patager

La Ministre nationale des mines, Antoinette N’Samba Kalambayi a échangé avec les opérateurs miniers industriels,semi-industriels et artisanaux, les membres de la société civile ainsi que ceux de la Fédération des entreprises du Congo le mercredi 08 septembre 2021. Le respect du Code et règlement miniers était au centre des échanges.

Face aux jeunes et vieux évoluant dans le secteur minier, la Ministre N’Samba Kalambayi a précisé l’objet de la rencontre, à savoir: la problématique de l’exploitation artisanale, les taxes illégales ainsi que des obligations sociétales par rapport au 15% de redevances minières allouées aux entités territoriales décentralisées et au 0,3% de dotation pour les communautés locales. L’optique est que les exploitants miniers artisanaux puissent se regrouper en coopératives minières.

Le président de la chambre des mines, Louis Watum Kabamba a, au cours de cette réunion interpellé la conscience des participants de prendre à bras le corps les directives données par la Ministre nationale des Mines.

Ces opérateurs déplorent la multitude des taxes payés ; une situation qui selon eux, ne favorise pas l’avancement dans les affaires.

De son côté, le représentant de la société civile, Florent Motwa a salué l’initiative de Madame la Ministre en réunissant tous les exploitants miniers afin d’échanger sur les problèmes qui gangrènent le secteur, entre autres le respect du Code et règlement miniers.

En effet, ces exploitants miniers plaident aussi pour la réduction des frais afin qu’ils aient la possibilité de créér leurs coopératives. Une demande rejetée par la Ministre des Mines lors du jeu des questions et réponses.

Cependant, la patronne des Mines a rappellé l’assistance qu’ une coopérative peut avoir au préalable un nombre considérable des membres ; avec des cotisations, l’équipe peut réunir un montant de 5.000$ dans l’optique de créér une coopérative.

Évoquant les sujets liés aux fonds miniers pour les générations futures. Le numéro 1 des Mines rassure que bientôt les animateurs seront nommés pour y percevoir des fonds.


Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube