RDC : Acacia Bandubola rassure les Tenanciers des chambres froides sur la concurrence déloyale

L’association des distributeurs et exploitants de chambres froides du Congo dénonce la concurrence déloyale, la vente des marchandises en détail et l’application du prix illicite par les importateurs du secteur des produits des vivres frais.

Les tenanciers des chambres froides sont venus Jeudi 03 septembre 2020, à la rencontre du Ministre de l’économie nationale Acacia Bandubola solliciter son implication directe dans cette crise.

“Nous sommes très contents de l’accueil, nous réserver par Madame la ministre de l’économie nationale. Elle nous a suivi et nous a rassuré de s’impliquer personnellement pour résoudre cette situation.
Nous sommes ici, parce nous avons remarqué beaucoup des choses entre nous les tenanciers des chambres froides et les importateurs. Tous ces importateurs sont devenus détaillants. Et nous les congolais, nous sommes incapables d’exercer. La ministre de l’économie nationale était étonnée de l’augmentation des prix. Madame la ministre nous a rassuré qu’elle s’occupe de tout personnellement” a expliqué un membre de la délégation

L’autre était surprise de la simplicité de la patronne de l’économie nationale Acacia Bandubola.

“Ces étrangers deviennent eux-mêmes importateurs, distributeurs, grossistes et détaillants. Ces importateurs vendent même un carton. Ce que je pensais sur la ministre de l’économie, je suis surprise qu’elle nous a reçu. Je pensais qu’elle ne va pas nous recevoir ni moins encore nous entendre. Les importateurs nous ont dit que la ministre ne va jamais nous recevoir mais je viens de voir le contraire. Je peux dire que c’est une femme simple” a ajouté une femme de la délégation

Malgré son agenda très chargé, la patronne de l’économie nationale Acacia Bandubola a eu une séance de travail avec la délégation de cette association, et est allée ensuite parlée directement aux manifestants.

“Je viens de recevoir votre délégation. Je vous rassure que nous avons échangé sur tous vos problèmes et revendications. Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et le gouvernement dirigé par le premier ministre Sylvestre Ilunga sont en train de travailler pour une seule vision de placer l’homme congolais au centre de leur action. Vos revendications sont entendues. Le commerce de détail est réservé pour les nationaux. Sachez que votre combat est légitime et nous marchons derrière la vision du Chef de l’État qui dit le peuple d’abord” a expliqué Acacia Bandubola aux manifestants

Après avoir suivi très attentivement la ministre de l’économie nationale Acacia Bandubola, ces tenanciers des chambres froides sont retournés satisfaits en attendant la promesse du ministre.

Frank Wasanga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube