Nord-Kivu : la population en colère et tue un militaire des FARDC à Beni

Ce lundi 14 septembre 2020 dans la matinée un militaire FARDC a été tué par des jeunes en colère, qui manifestaient contre l’insécurité qui règne à Oïcha, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Vers midi la manifestation a dégénéré, des jeunes en colère ont rencontré un militaire FARDC, ils ont pris son arme, ils l’ont tué et ils ont enfossé le corps de la victime dans une latrine de la place, a affirmé le bourgmestre d’Oïcha Kambale Kikuku Nicolas.

« L’heure est grave que les bons citoyens reviennent à la raison » dit l’autorité locale.

Il sied de rappeler que ça fait déjà 2 jours qu’une attaque armée avait fait deux morts et cinq blessés dans cette partie de Beni.

Junior Lobanga

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube