Kinshasa : La Mutuelle Financière des Femmes Africaines inaugurée par Félix Tshisekedi

SVP veillez patager

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a inauguré la première unité de mutuelle financière des femmes africaines, MUFFA, en sigle , lundi 8 mars 2021.


Cette inauguration, hautement symbolique, car coïncidant avec la journée internationale des Droits de la femme, a eu lieu au siège de la mutuelle, situé au Croisement des Avenues Luambo Makiadi et Funa, non loin du Marché Simba Zigida, dans la Commune de Barumbu.


Cette organisation non gouvernementale regroupe des femmes motivées par le souci de leur prise en charge pour des projets de développement des femmes membres de la MUFFA. Elle ne va pas se limiter aux seules membres car le champ d’intervention va être ouvert aux différentes catégories des femmes en vue d’accroître l’automatisation de la femme.


Cette cérémonie a connu la participation de la Banque Afriland First Bank, Banque panafricaine à capitaux camerounais qui accompagne la « MUFFA » pour la matérialisation de cette première unité à Kinshasa.


Le parrain international de ce modèle est le camerounais Paul Kammogne Fokam. Ce dernier est l’initiateur de ce modèle MC2 visant à lutter contre la pauvreté et surtout celle de la femme, faisant partie des piliers duProgramme du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui considère que la pauvreté de la femme est un grand obstacle pour le développement humain.


Prenant la parole, Mme Belau Espérance, présidente du Conseil d’administration de la MUFFA, a affirmé ,qu’avec cette mutualité, nous allons vers le VP, la victoire sur la pauvreté. Et cela c’est grâce au modèle MC2 : MOYENS ET COMPÉTENCES DE LA COMMUNAUTÉ. La MUFFA est donc un défi, un grand défi à relever, a poursuivi la présidente du Conseil d’administration.


Le Président de la République, Chef de l’État a ainsi coupé le ruban symbolique, ouvrant solennellement le siège de la mutualité devant plusieurs officiels et des nombreuses femmes en liesse, au nombre desquelles des femmes membres et non membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube