Kinshasa : Gentiny Ngobila lance la campagne de recouvrement de l’impôt foncier et l’impôt sur le revenu locatif IRL

C’est sous la canicule de ce mardi 26 janvier 2021 que le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a fait son entrée à la direction générale de la DGRK, la première des régies de la ville de Kinshasa.


Le premier citoyen de la ville vient pour lancer la campagne de recouvrement de l’impôt foncier et l’impôt sur le revenu locatif IRL.


A ses côtés, le président de l’Assemblée provinciale Godé Mpoyi Kadima venu aussi faire montre de civisme fiscal pour servir d’exemple à la population sensée payer des impôts pour renflouer les caisses de la ville.


Laquelle est en quête des moyens pour donner des réponses appropriées aux nombreuses problématiques que connaît la capitale congolaise.


Quelques membres de l’exécutif provincial dont le ministre provincial des finances, jean Ngoy Mvunzi, ainsi que les représentants des banques, des autres régies ainsi que les cadres de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa sont aussi présents.


Une véritable opportunité pour le tout nouveau directeur de cette régie, pourvoyeuse des recettes de circonscrire l’événement.


 » La campagne qui démarre aujourd’hui a comme point culminant le 1 er février, date butoir au delà duquel le contribuables ne peuvent aller out s’acquitter de ces impôts, a déclaré Kuluta Ntula avant de certifier qu’ils sont légaux de par l’article 64 de la constitution »


D’où l’obligation de les payer avant l’échéance fiscale pour éviter les pénalités conformément à la loi.
Le DG de la DGRK a appelé la population au civisme fiscal pour bâtir Kinshasa en termes d’infrastructures de tous genres.


L’objectif de la campagne est d’arriver à zéro parcelle sans payement de l’ impôt foncier et l’impôt sur le revenu locatif.


Si l’impôt foncier concerne toute surface bâtie ou non bâtie, l’8RL par contre s’applique sur le loyer. Et c’est le locataire qui en est le redevable légal tandis que le bailleur est le redevable réel.


Kuluta Ntula a rendu hommage au président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour sa quête de l’état de droit. Au patron de la ville, il l’a remercié pour l’avoir placé à la tête de cette régie et ne ménagera aucun effort pour maximiser les recettes devant servir à l’amélioration des conditions de vie des populations de Kinshasa.


Puis, es deux hautes personnalités, le gouverneur et le président de l’Assemblée provinciale se sont dirigées vers les guichets remplissant toutes les formalités de la déclaration au payement de leurs impôts.


A l’issue de ce geste de haute portée patriotique, l’autorité urbaine a recommandé à tous les cadres et agents des régies et autres services de la ville soumis à ces impôts de faire de même.


En ce qui concerne le reste de la population, il l’a rassuré que son argent va assurément sévir à poursuivre le cadre rogramle de réhabilitation, construction et modernisation des infrastructures routières et autres pourquoi pas la réfection du grand marché de Kinshasa fermé pour raison d’assainissement et de réhabilitation.

  • Payer son impôt est un devoir civique, c’est montrer qu’on aime sa ville et on tient à son développement intégral, a-t-il relevant par la même occasion des ouvrages réalisés et en cours de réalisation dont la finalisation est tributaire de cet argent qui sera collecté au cours de cette campagne.
    Une campagne qui va être de porte à porte après l’implication des bourgmestres, chefs des quartiers et chefs des rues mis à contribution pour une adhésion massive. Celcom-P/GVK

C’est le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka et le président de l’Assemblée provinciale Godé Mpoyi Kadima qui ont consacré le démarrage de cette campagne de recouvrement de l’impôt foncier et l’impôt sur le revenu locatif à travers la ville de Kinshasa.


Ce, après qu’ils aient déclaré et payé leur impôt en suivant toutes les étapes requises à chaque guichet à la direction générale de la DGRK à la Gombe.


Au sortir, le premier citoyen de la ville a déclaré être venu remplir un devoir civique que tout cadre ou agent de la DGRK doit honorer pour être digne de ce statut.


Gentiny Ngobila Mbaka a invité les cadres et agents des autres régies de la ville à lui emboîter le pas pour construire la ville de Kinshasa.


Il a appelé la population kinoise au civisme fiscal en lui garantissant que son argent va contribuer à poursuivre la construction des routes notamment les avenues de la Paix, Mombele, Kikwit et Pierre Elengesa et pourquoi pas à la réhabilitation du grand marché fermé depuis le 20 janvier dernier pour raison d’assainissement et de modernisation.

Mais auparavant, plus exactement à la salle Gentiny Ngobila, le tout nouveau directeur général de la DGRK s’est adressé aux autorités présentes en signifiant que l’objectif de la campagne est d’arriver à zéro parcelle sans payement de l’impôt foncier et par ricochet de l’impôt sur le revenu locatif.


Kuluta Ntula a rappelé que le payement de l’impôt est une exigence reconnue par la constitution et la loi sur la libre administration des provinces. Ne pas payer l’ impôt expose le redevable réel ou plutôt le contribuable aux pénalités.


Il a précisé que l’échéance fiscale oour ces deux impôts est fixée au 1 er février 2021.

Le DG de la DGRK a aussi rendu un vibrant hommage au chef de l’Etat pour son combat pour instaurer un État de Droit en RDC.

L’occasion pour lui de remercier le chef de l’exécutif provincial pour la confiance qu’il a placé en lui pour diriger cette grosse machine qu’est la Direction Générale des Recettes de Kinshasa DGRK en sigle.


Quant à la population, elle l’a appelé à remplir sans tergiversations son devoir civique en payant l’impôt foncier et l’IRL afin de donner aux autorités urbaines les moyens de leur olitique pour bâtir une ville de Kinshasa assainie, belle et résiliente à travers le programme  » Kinshasa bopeto ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube