Kasaï : 16 jours d’activisme 2022 contre les violences faites aux femmes et filles, l’AEFID sensibilise la communauté locale de Tshikapa

SVP veillez patager


Le gouvernement provincial en partenariat avec quelques organisations tant nationale qu’internationale, a lancé l’activité des16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme et à la jeune fille.

C’est dans ce cadre que l’action pour l’encadrement des Filles-mères désœuvrées, l’AEFID dont la coordonnatrice nationale est Mme Bertine BIAKABOMBA a profité de l’occasion pour sensibiliser vendredi 2 décembre 2022 au marché Socagik dans la commune de Kanzala dans la ville de Tshikapa.


Madame Aimée Kalonji, chargée des programmes de cette structure a parlé sur l’intégration, une façon de rappeler la communauté locale sur l’utilité de la jeune fille et le rôle qu’elle doit y jouer au sein de la société.


Elle a par ailleurs sollicité, l’abandon des pratiques genres qui, non seulement elles distinguent une fille d’un garçon, mais aussi ces pratiques qui luttent contre la parité homme et femme tout en liant les services à faire au sexe.


Il sied de retenir que l’objectif poursuivi dans cette sensibilisation reste l’intégration des pratiques genres dans les ménages car faut-il renchérir, la distribution des tâches dans les ménages doit être équitable sachant que ceci contribue à la lutte contre les inégalités liées au sexe.

Pour rappel, le thème retenu au niveau national pour ces 16 jours d’activisme est  » Homme et Femme posons ensemble un acte chaque jour pour éradiquer la violence faite aux femmes et filles »

Stéphane Tumba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube