ITURI: Les casques bleus de la MONUSCO ont délogé des miliciens de la Codeco de la localité de Gina à une dizaine de kilomètres du centre du Territoire de Djugu

Samedi 4 juillet 2020, vers 11 heures locales, après avoir été alertés par la population, les casques bleus marocains de la MONUSCO sont allés prêter main forte aux soldats des FARDC qui étaient aux prises avec des assaillants du groupe armé de la Codeco dans la localité de Gina.


Une fois l’alerte reçue, la MONUSCO a dépêché immédiatement sur le lieu des combats une patrouille robuste. Sur place, les casques bleus marocains ont d’abord sécurisé la zone en occupant des positions tactiques et stratégiques, aux côtés des FARDC qui étaient déjà sur place.


La présence de la MONUSCO a fait fuir les assaillants, empêchant ainsi une nouvelle attaque et probablement de nouvelles atrocités de ces miliciens qui avaient déjà réussi à faire renverser deux véhicules à bord desquels se trouvaient des victimes.


Le bilan des combats entre l’armée régulière et ces rebelles est lourd, au moins 8 personnes tuées dont un militaire des FARDC et des blessés.


Pour l’heure, l’action conjuguée des FARDC et des casques bleus de la MONUSCO a permis de ramener le calme dans cette localité située sur la très vitale Route nationale 27.


Afin de dissuader toute nouvelle attaque de ces miliciens contre les civils, la MONUSCO va intensifier sa présence dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube