Ituri: La MONUSCO organise un dépistage volontaire au VIH/SIDA des femmes détenues à la prison de Bunia

SVP veillez patager

La Section VIH/SIDA de la MONUSCO a organisé le 18 juin 2020, une opération de dépistage volontaire des femmes détenues de la prison centrale de Bunia en Ituri.

Cette campagne de dépistage volontaire fait suite à la demande exprimée par ces mêmes femmes lors de la séance de sensibilisation sur le VIH/SIDA et le Covid-19 tenue le 11 juin dernier par la MONUSCO. Son but est donc d’aider ces femmes à connaître leur statut sérologique, le dépistage faisant partie des moyens de prévention contre cette pandémie.

Au total 41 femmes détenues sur un total de 48 se sont portées volontaires pour se faire dépister au VIH/SIDA. Une seule a été déclarée positive. Cette dernière sera prise en charge médicalement et suivie par le médecin de la prison. Ce dernier s’assurera qu’elle suive rigoureusement les prescriptions relatives à la prise des médicaments.

Présents à cette activité, le directeur de la prison de Bunia qui a salué l’initiative de la MONUSCO dans le cadre de la lutte contre la propagation du VIH/SIDA et de la protection des femmes détenues, ainsi que des représentantes de l’Association FRATERNITE venues spécialement apporter leur soutien aux femmes détenues.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube