Félix Tshisekedi exhorte les gouverneurs des provinces et leurs assemblées provinciales à assurer la stabilité des institutions politiques provinciales

SVP veillez patager

 » Je vous invite à vous approprier les résolutions issues de cette 8 eme session et à les appliquer ; je vous exhorte aussi à assurer la stabilité des institutions provinciales tout en privilégiant l’intérêt supérieur de la Nation « .

C’est par cette phrase que le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a terminé son discours de clôture de la 8 eme session de la conférence des gouverneurs tenue au Palais de la Nation du 22 au 23 décembre dernier.

C’est aussi la réponse à l’état des lieux présenté par les responsables des institutions provinciales aux termes de deux jours des travaux en commissions.

Pour l’essentiel, les gouverneurs ont relevé que la paix et la sécurité règnent sur l’étendue du territoire national à l’exception des provinces du Nord-Kivu et Ituri en état de siège.
Ils ont relevé , sur le plan politique entre autre , les conflits récurrents entre institutions provinciales, l’activisme des groupes armés locaux et étrangers, l’irrégularité des quote-part de rétrocession, le faible niveau de production agricole, la vétusté des unités agricoles.

Aussi, tous se rendent compte à l’évidence qu’aucun développement de la RDC n’est envisageable sans développement des provinces.

Tous se sont aussi accordés sur la nécessité de favoriser la stabilité de la fonction de gouverneur de province.

Au sujet du développement des provinces, le Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a invité les ministres des Finances et du Budget, en concertation avec le Vice-premier ministre, ministre de l’Interieur ainsi que celui de la Fonction publique, à présenter au gouvernement, pour adoption dans le meilleur délai, le nouveau programme de gouvernance en milieu rural.

Dans le même ordre d’idées, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a félicité les gouverneurs des provinces pour avoir adhéré à la vision du Chef de l’Etat.
 » Mon gouvernement ne menagera aucun effort pour répondre aux repondre aux différentes recommandations dans la mesure du possible « , a souligné le Chef du gouvernement de l’Union Sacré de la Nation.

De son côté, le collectif des gouverneurs de provinces à adressé une motion de soutien au Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

En leur qualité de représentants du Chef de l’Etat en provinces, iles gouverneurs ont assuré au président de la République que ses décisions, instructions et politiques seront exécutées sans faille dans leurs entités.

Les gouverneurs ont loué les efforts du président de la République pour la consolidation de la cohésion nationale.

Ils se sont aussi engagés , dans le cadre de la décentralisation, à travailler de manière harmonieuse avec le gouvernement central.

Les chefs des exécutifs provinciaux ont réitéré leur demande en vue d’un moratoire suspendant l’usage des motions de défiance et de censure à leur endroit pour le restant de leur mandature.

La prochaine session de la conférence des gouverneurs aura lieu à Mbandaka dans la province de l’Equateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube