Démission de Kabund : « Aucune entrave n’est donc posée à cette initiative du 1er vice-président de l’Assemblée nationale qui agit en âme et conscience. L’administration de la chambre basse fonctionne régulièrement » (Mise au Point)

SVP veillez patager

Une certaine presse en mal de sensationnel distille l’information selon laquelle, une injonction aurait été donnée au service Courrier du président Mboso de rejeter toute correspondance qui viendrait du premier vice-président Jean Marc Kabund.


Faux et archifaux, cette information est une machinerie des officines obscures qui cherchent à salir cette institution parlementaire avec une administration qui fonctionne régulièrement et qui n’a pas d’injonction à recevoir pour faire son travail.


Aucune entrave n’est donc posée à cette initiative du 1er vice-président de l’Assemblée nationale qui agit en âme et conscience.


Le président de l’Assemblée nationale n’a pas ce pouvoir d’empêcher un député national, de surcroît 1er vice-président de l’Assemblée nationale de prendre ce genre d’initiatives.

Mise au point signée Cellule de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube