Assemblée Nationale : Une pétition contre Christophe Mboso, Kabund soupçonné d’être derrière cette dernière (Proche)

Depuis quelque temps, une nouvelle fait sensation sur la toile. Elle fait état de l’existence d’une pétition initiée par le député UPDS Tony Mwaba.

Dans un tweet, le deputé Mwaba dement être l’initiateur de la pétition.


“Contrairement à ce qui circule dans les réseaux sociaux ce matin. Je ne suis pas initiateur d’une quelconque pétition contre le Président Mboso. Cette information est l’oeuvre imaginaire d’un incirconcis mental” écrit le députe national Mwaba.

Entretemps, des sources rapportent que cette initiative aurait déjà recueilli 163 signatures. Et on reprocherait à Christophe Mboso l’incompétence, le manque de personnalité et une affaire de 5 millions de dollars américains sortis lors de la campagne et l’élection du bureau définitif et Jean-Marc Kabund se serait senti floué par le vieux Mboso.

Après recoupement, on se rend compte que la pétition est une initiative de Jean-Marc Kabund qui la fait sous traiter par le Front commun pourle Congo (FCC).

Les enjeux sont de taille. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale voue une haine viscérale contre Mboso qu’il supporte difficilement.


Selon une source, sous le sceau de l’anonymat, pour de poste de speaker de l’Assemblée nationale, Mboso a été préféré à Lihau parce que le premier est assez vieux, sans ambition pour 2023.

Jean-Pierre Lihau étant trop jeune pouvait faire ombrage à Félix Tshisekedi en 2023.

Mais, aussitôt installé, Mboso s’est lancé dans des contacts avec les chefs religieux, des personnalités d’horizons divers… Ce qui lui donne un aura national certain, il commence à devenir un poids politique qui gênerait l’UDPS. C’est le point de départ du malaise Kabund-Mboso.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
YouTube