Assemblée Nationale : l’expérimenté Mboso N’Kodia, candidat de l’Union Sacrée. Qui est Mboso N’Kodia ?

Mboso N’Kodia a donc séduit Félix Antoine Tshisekedi. Ce notable du Grand Bandundu a joué un grand rôle pour faire tomber le bureau Mabunda à la chambre basse du parlement congolais.

Alors qu’il était déjà connu de tous que Jean Pierre Lihau va succéder à Jeanine Mabunda, mais ça ne sera pas le cas.

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a jugé bon de laisser encore ce politicien chevronné Mboso N’Kodia de jouer toutes les cartes à l’assemblée nationale.

Selon l’informateur Modeste Bahati Lukwebo, 391 députés nationaux ont adhéré à l’Union Sacrée et ont décidé de soutenir cette vision du Président de la république.

Mboso N’Kodia est parti donc favori parce qu’il est candidat de l’Union Sacrée au poste du Président de l’Assemblée Nationale et son second n’est autre que Jean Marc Kabund, Président ai de l’UDPS.

Pour ce qui est du parcours de Mboso N’Kodia :

Son nom complet c’est MBOSO N’KODIA PWANGA Christophe.
Il est né à KASONGO DINGA, le 07 août 1942.

Il est le fils de Diahoya NGALALA et d’IBEMBO KANDEKA, tous deux,fils et fille de grands chefs coutumiers MANGANDA et Kasanji.

Mboso N’Kodia est originaire du territoire de Kenge, secteur de DINGA dans la province du Kwango.

Il est marié et chretien catholique et humaniste convaincu.

Mboso N’Kodia a fait ses études primaires, d’abord à la mission catholique de ste Thérèse DINGA ensuite à la mission catholique Mukila.

En 1960, il obtient son diplôme d’État.

Mboso N’Kodia est licencié en sciences politiques et administratives à l’université de Lubumbashi depuis 1972.

Il a aussi un diplôme d’agrégé en enseignement moyen du degré supérieur.
Il est spécialiste en sciences politiques appliquées et institutions belges et européennes.

En ce qui concerne ses expériences professionnelles, Mboso N’Kodia a commencé sa carrière en 1967 comme enseignant au collège Boboto.

En 1977, il est élu député national dans le district du Kwango.

De 1990 en 1997, il a été plusieurs fois Ministre des Mines, Energie et Affaires Foncières, Agriculture et Développement Rural, Sante publique, Travail et prévoyance sociale, Sport et Loisirs,
Portefeuille, 4eme Vice-président et Membre du Comite
Directeur du MPR, Administrateur de société, Chercheur
Indépendant.

Du 17 mai au 20 juillet 1997, il était en exil en Tunisie, Côte d’Ivoire et en Belgique.

De 1998 à ce jour, Mboso N’Kodia est à la tête de son parti politique dénommé Convention pour la République et la Démocratie (CRD)

Il fût sénateur au parlement de transition de 2003 en 2006.

De 2006 en 2011, Mboso N’Kodia a siégé comme député élu à l’Assemblée Nationale et est le président du groupe parlementaire Alliance pour la transformation et Émergence du Congo (ATEC)

Depuis décembre 2019, Mboso N’Kodia préside le bureau d’âge de l’Assemblée Nationale.

Signalons que, l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée Nationale est prévue pour le 03 février 2021.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube