Assemblée Nationale : Le President Christophe Mboso N’Kodia a eu des échanges avec les députés nationaux de l’Est du pays

SVP veillez patager

Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia, a eu, vendredi 23 avril, des entretiens laborieux avec le caucus des députés nationaux de l’Est du pays qui, il convient de le rappeler, ont, depuis quelques jours, suspendu Après leur participation à toutes les activités parlementaires.

C’est dans la salle des Spectacles du Palais du peuple que le caucus des députés nationaux de l’Est a échangé avec ls speaker de la Chambre basse du Parlement.


En artisan de la paix et bon père de famille, Christophe Mboso a exhorté ces élus nationaux à revenir à l’hémicycle pour participer aux activités parlementaires. Cela, afin de trouver des solutions adéquates à cette épineuse question de l’insécurité dans l’Est.

Puisant dans la sagesse, il a fait comprendre à ses interlocuteurs que la situation de l’Est est une préoccupation pour le président de la République ainsi que pour l’Assemblée nationale. Et de son point de vue, la recherche de la paix devra se faire dans l’unité, l’amour et la concorde.


En réaction à cette sollicitation, le caucus des élus nationaux a émis le vœu de rencontrer le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, afin de lui exposer leurs doléances.


Au sortir de l’entretien, le député national Fabrice Bande Nonga du territoire Djugu, en province d’Ituri, a déclaré qu’il n’était nullement question de bloquer de l’investiture du gouvernement Sama Lukonde, comme l’interprètent certaines langues, mais plutôt il s’agit d’une question urgente liée aux massacres des populations de l’Est du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube