Assemblée Nationale : La session de septembre 2021 avait 54 initiatives législatives (Hon Joseph Lembi Libula)

SVP veillez patager

Dans ce point de presse animé le 08 janvier 2022, le Rapporteur de la chambre basse du parlement a commencé par souhaiter ses vœux de bonheur et de prospérité pour l’année 2022.

Pour l’honorable rapporteur Lembi Libula, les activités parlementaires de la session de septembre 2021 s’articulent autour de deux axes principaux, à savoir les activités non législatives et les activités législatives.

S’agissant du premier axe sur les activités non législatives, il y a lieu de citer quatre moments, qui sont:

  1. La validation des pouvoirs ;
  2. Les auditions en commission ;
  3. L’approbation par l’Assemblée Nationale ; et
  4. Le contrôle parlementaire.

En rapport avec le deuxième axe relatif aux activités législatives, la session de septembre est essentiellement budgétaire.

Mais, cette session de septembre avait également des lois importantes pour le bien de la population et des personnes vulnérables.

La session de septembre 2021 avait 54 initiatives législatives ; et vue les contraintes, 20 ont été examinées en plénière et envoyées en commission ; 19 initiatives adoptées ; 6 initiatives en attente d’adoption en première lecture et 9 en cours d’examen, a renseigné le rapporteur de l’Assemblée Nationale Lembi Libula.

Du côté de contrôle parlementaire, l’Assemblée Nationale avait programmé 5 questions orales avec débat notamment :

  • Question orale avec débat adressée au vpm de l’intérieur Daniel Aselo sur la situation au Sankuru;
  • Question orale avec débat adressée au ministre de PME sur l’exercice de commerce et la problématique de la sous traitance ;
  • Question orale avec débat adressée au ministre des PTNTIC Augustin Kibassa au sujet de la taxe RAM ;
  • Question orale avec débat adressée au ministre de l’ESU au sujet des conditions d’admission à la faculté de médecine ;
  • Question orale avec débat adressée au ministre de l’EPST Tony MWABA sur l’amélioration des conditions des enseignants et le fonctionnement des écoles.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube