Assemblée Nationale : « La nation vient de perdre une icône aux mérites par tous. Assurément, les générations futures parleront de lui avec fierté et admiration » MBOSO N’Kodia sur le décès du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya

SVP veillez patager

Les hommages viennent de partout depuis l’annonce du décès du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya dimanche 11 juillet 2021 en France.

Le Président de l’Assemblée Nationale Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, en sa qualité d’un des leaders du Grand Bandundu, pleure son frère et pasteur.

« La nation vient de perdre une icône aux mérites par tous. Assurément, les générations futures parleront de lui avec fierté et admiration » a déclaré MBOSO N’Kodia

Ce dernier a ajouté que  » le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a été une figure emblématique de l’histoire politique contemporaine de la république démocratique du Congo, en particulier dans la défense des valeurs démocratiques, de paix, de vérité et de réconciliation. Il a aussi été un acteur majeur de l’église dans notre pays, en Afrique et dans le Monde »

Christophe Mboso N’Kodia Pwanga annonce que son institution a décidé de lui réserver les funérailles dues à son rang en sa qualité d’ancien Président de l’Assemblée Nationale.

« Au nom des honorables députés nationaux et au mien propre, je présente mes condoléances les plus attristées à la communauté chrétienne catholique, au peuple congolais et à sa famille biologique »

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
YouTube