Afrique : Le SG de la Zone économique de Libre Échange Continentale Africaine reçu par le Président Félix Tshisekedi

SVP veillez patager

Le Secrétaire Général de la Zone économique de Libre Échange Continentale Africaine (Zlecaf), Wemkele Mène, a été reçu samedi 3 juillet 2021, par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, Président en exercice de l’Union Africaine.


Le motif de cet échange consistait, pour l’hôte du Président de la République, de lui faire un état des lieux en rapport avec l’état d’avancement des négociations sur la Zlecaf et d’arrêter les points essentiels devant permettre aux Chef d’États membres de décider en connaissance de cause, a affirmé à la presse le Secrétaire Général au sortir de l’audience.


Faire avancer le Commerce et impliquer les États membres
Il a été également question de discuter sur les procédés susceptibles de faire évoluer les négociations censées faire avancer le commerce en Afrique, a-t-il ajouté.


À en croire le Sud-africain, le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi est prêt à contribuer efficacement, eu égard à son statut actuel de Président en exercice de l’Union Africaine, à la réalisation des engagements pris par les États membres.

Le Ministre de Commerce Extérieur qui l’a accompagné au cours de cette audience, a fait savoir que la RDC est, d’ores et déjà, en ordre de bataille.


Déjà, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, avait signé en date du 14 avril 2021, l’ordonnance ratifiant l’adhésion de la RDC à la Zlecaf. Jean Lucien Busa a, par ailleurs, affirmé qu’un Comité National de suivi de la Zone de Libre Échange Continentale est déjà à pied d’œuvre. Ce qui, a-t-il dit, constitue une avancée en ce qui concerne la RDC.


Des produits made in RDC concernés
Très rassurant, il a ajouté qu’une liste des produits à libéraliser de 90% a déjà été confectionnée et que la RDC est prête à toute éventualité. Et concernant l’offre tarifaire, le Ministre Jean Lucien Busa a confirmé que la RDC avait soumis sa liste qui a été validée et jugée conforme aux dispositions de la Zlecaf.


Parmi ces produits figurent 3% d’exclusion dont le ciment gris, l’huile de palme etc, en plus d’autres produits sensibles. Ce qui fait en sorte que la RDC soit un meilleur exemple dans cette Zone qui se veut libre pour l’ensemble du Continent africain.


Rappelons que le Secrétaire Général de la Zlecaf, Monsieur Wemkele Mène, avait effectué une visite au mois d’avril dernier dans la Province du Haut-Katanga et Kinshasa. Son travail consiste à aider les pays membres à mettre en œuvre l’accord et à respecter les obligations qui en découlent.


Wemkele Mène s’est dit satisfait des échanges qu’il a eus avec le Chef de l’État congolais et Président de l’Union africaine, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Frank Wasanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
YouTube